pourquoi le cafe-theatre est en danger?

Depuis quelques jours, je me vois fustigée sur les réseaux sociaux et sur la page du Dauphiné  (qui a publié un article pour le cafe-theatre et le lien de soutient vers la ganotte leetchi http://www.leetchi.com/c/sauver-le-cafe-theatre-de-vienne ), parce que j ai osé dénoncer que le mouvement gilets jaunes avait eu un effet néfaste sur l’activité de mon Cafe-Theatre Ailleurs a Vienne

et donc , pour ou contre, la n est pas le problème, en occurrence je suis contre et j’explique pourquoi dans le précédent article (juste en dessous)….la réalité ne change pas selon qu on est d un bord ou l autre, le soleil se lève qu on ait les yeux fermés ou ouverts.
les faits sont que pendant des mois les gilets jaunes ont bloqués la circulations, et quand ils ne la bloquaient pas, ils martelaient sur les réseaux sociaux qu ils y étaient et qu’ils bloquaient.

a la télé et sur les réseaux sociaux, des centaines de publications montraient cent fois par jour la France en train de brûler, pas seulement bfm gningnin, mais sur les comptes des gilets jaunes eux même trop fier de démontrer leur violence au nom de « mai 68″ et de « on aura rien pacifiquement ».(c est pas bfm qui me le dit, j ai vu passer ces publications sur mon fil d actu)

le premier mot d ordre du mouvement était: ZÉRO CONSO! pour que l état ne récupère pas la TVA qui lui est due sur la consommation.

et donc: quand pendant des mois tu vois le pays brûler , et que les responsables menacent de faire pire encore, les français s ‘inquiètent, c’est humain! et quand t es inquiet le 1er truc qui vient à l’esprit, c est pas l envie d aller dépenser de l’argent sinon pour faire des réserves de provisions au cas ou!

je vend du spectacle, du divertissement, pas un produit de première nécessité!
quand les médias harcèlent les français a grand coup de violence, quand tu vois la France qui brûle a la télé ou sur facebook, quand tu ne sais pas si tu prend ta voiture si tu vas pas tomber dans un bouchon(notre clientèle est pour la plus grande majorité des extérieurs de Vienne), le premier truc qui te vient a l esprit, c est pas l envie de te faire un spectacle, c est humain! le spectacle n’est indispensable dans la vie de personne(sinon dans celles des artistes). en revanche si t’as oublié tes clopes, oui tu prends le risque de te taper deux heures de bouchon pour aller les chercher coûte que coûte…pas pour te faire un spectacle , et moi c est ce que je vend, du spectacle, un divertissement inutile.

dans ma petite salle de spectacle ma clientèle est de tous bords politiques et religieux, de toutes les couleurs, de toutes les opinions, gay et hétéro de la caissière au médecin, tous sous le même toit se côtoient et rient ensemble, tous se parlent parce que je les met en contact , et évidement parmi ces gens de tous bords, ils y avaient aussi de ceux qui sont aujourd’hui devenus gilets jaunes, c étaient des gens normaux, comme tous ceux qui ont franchis le seuil de ma porte, et ils ont arrêté de venir chez moi parce que soit ils sont occupés sur des ronds point, soit ils ne tolèrent pas que je sois contre ce mouvement, et ils salissent maintenant mon établissement qu ils ont fréquenté pendant des années avec plaisir.

je ne dis pas les choses au hasard, je parle avec mes clients, avec tous, et tous ceux qui me connaissent le savent , quand il s’agit de discuter, je suis toujours open(voir inarrêtable)!

j ai reçu de nombreux messages de commerçants qui ont vécu comme moi cette baisse de clientèle et qui ne veulent pas s’exposer comme moi , qui ne veulent pas avoir de mauvaises critiques mensongères sur leurs établissements comme c est le cas pour le mien encore dernièrement, et de beaucoup d’autres gens qui ne veulent pas vivre cette violence, cette haine, cette guerre insupportable pour tous sauf ceux qui la mènent.

avant ce mouvement, le café-théâtre avait trouvé une petite vitesse de croisière, fragile parce qu’il est plus facile de vendre l’alcool que de la culture, fragile parce qu il nous a fallu longtemps pour arriver a attirer les gens jusqu’à nous, qu’il a fallu créer l’envie de découvrir ce qu’est un café-théâtre , fragile parce qu’à l’ouverture et pendant des mois, pendant que les viennois et tout le monde ignoraient qu’il y avait un café-théâtre a vienne, les loyers et les charges ne nous ont pas été offerts! et avec notre attachement a faire fonctionner ce lieu, nous avons relevé ce challenge, nous avons prouvé qu’un café-théâtre avait sa place a vienne, que la culture n y etait pas reléguée au rang d’inutile. et jusqu’à novembre dernier nous avons été en constante progression .

pour ceux qui sont arrivé au bout de ce long laïus, et même pour les autres qui n ont pas eu la patience et qui sont arrivé directement a la fin , merci de votre attention. :D

Ce contenu a été publié dans LE CAFE THEATRE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.